Avant toute chose, il faut savoir qu’un oiseau apprivoisé qui s’est échappé reste généralement dans un rayon de 1 kilomètre autour de son lieu d’évasion

Si vous êtes témoin de sa fugue, restez à l’extérieur. Il est primordial de conserver un contact visuel avec votre animal. Si vous le perdez de vue, retenez la direction vers laquelle il s’est envolé.
Ouvrez toutes les fenêtres de votre logement afin que votre compagnon puisse revenir par lui-même.

  • Si vous disposez d’une terrasse ou d’un jardin, déposez-y sa cage avec de l’eau, de la nourriture et ses jouets. Faites toutefois attention aux autres animaux, et en particulier aux chats, qui pourraient l’effrayer.
  • Si vous disposez d’une terrasse ou d’un jardin ainsi que d’autres oiseaux, placez-y leur cage afin que leurs chants puissent attirer votre protégé. Cependant, cette méthode peut être appliquée uniquement si le temps le permet (attention au vent).
  • Attirez-le avec de la nourriture ! Accrochez ses aliments préférés à vos fenêtres.
  • Tout en parcourant à pied la zone où il a disparu, appelez-le par son nom. Parlez-lui. Utilisez des mots qu’il a l’habitude d’entendre. Ceci va le rassurer. Faites de temps en temps des pauses et écoutez s’il vous répond. Faites attention à la pollution sonore. Il est inutile d’appeler votre animal lorsque le bruit généré par le trafic routier est important. De même qu’il est inutile de l’appeler à la nuit tombée, car il aura trouvé un refuge pour dormir. Privilégiez alors le matin très tôt et le début d’après-midi.
  • Portez une attention particulière aux autres oiseaux dans le ciel. Votre compagnon les suivra peut-être afin de se trouver à manger. Faites-le à l’aube ainsi qu’en milieu de journée (vers 15h00).  
  • Écoutez avec attention les bruits des oiseaux sauvages (surtout les pies et les corneilles). Ces derniers feront beaucoup plus de bruit si votre animal se trouve à proximité, car elles estimeront qu’il est une menace.
  • Informez vos voisins et les commerces de proximité. Laissez-leur une affichette, que vous pouvez générer via l’interface PetAlert sous trois formats adaptés à vos besoins. Le format A4 est parfait pour l’affichage dans les commerces ou les extérieurs, car il permet une bonne lisibilité. Pour les entrées d’immeubles, nous vous recommandons le format A5. Puis, les flyers (format A6) sont idéaux pour se glisser dans les boîtes aux lettres ou sur les tableaux d’affichage des petites annonces des magasins de votre quartier.
  • Contactez un refuge ou la SPA locale pour savoir s’il y a été déposé.

Si vous apercevez votre oiseau sur un arbre :

  • N’appelez pas les pompiers. Cela pourrait le stresser.
  • Ne le mouillez pas et ne faites aucun mouvement brusque.
  • Parlez-lui avec une voix calme et rassurante.
  • Tendez votre bras à l’horizontale et tentez de l’appeler. Puis attendez que votre compagnon se décide à vous rejoindre. Cela peut être très rapide ou, au contraire, très lent.
  • Faites amener sa cage et accrochez-la à l’arbre à l’aide d’une corde. Puis attendez que votre compagnon se décide à vous rejoindre. Cela peut être très rapide ou, au contraire, très lent.
  • Si vous le trouvez sur un arbre au coucher du soleil, revenez le lendemain à l’aube le chercher. Il ne faut jamais déranger un oiseau le soir, car il ne sera pas réceptif : il doit se protéger des prédateurs.

 

 


Que souhaitez-vous faire maintenant?

Nouvelle Alerte Disparition

Partager cet article :

N'attendez plus

Lancez les recherches et publiez dès maintenant votre Alerte